Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 18:49

Un petit Bruxellois de 10 ans a disparu mais ce n'est pas nouveau. Child Focus relance une campagne internationale et multi médias pour retrouver Solal Georis, enlevé par sa mère en plein divorce en 2005 et qui serait sans doute en Israël.

Solal Georis a disparu le 3 juilllet 2008. Il a été enlevé à l'âge de 6 ans par sa mère en 2005 lors du divorce de ses parents. Après un passage en France, il vivait en Israël. Et ce, malgré la décision des tribunaux belges de confier l'hébergement principal de Solal à son père, résidant en Belgique, avec un large droit de visite pour la mère, dit Child Focus.

Les tribunaux français et la Cour suprême d'Israël ont confirmé cette décision. Par conséquent, comme stipulé dans la Convention de La Haye, Solal doit être ramené auprès de son père.

Le 3 juillet 2008, le père de Solal s'est rendu en Israël pour ramener son fils mais la mère et l'enfant n'étaient pas à ce rendez-vous, contrairement aux précédents. La police israélienne est parvenue à localiser la mère mais Solal n'était pas avec elle. La mère, auteur du rapt parental, dit n'avoir plus de nouvelles de l'enfant. Elle est assignée en résidence surveillée en Israël.
Les enquêteurs suspectent que, pour des raisons religieuses, l'enfant se trouverait dans l'une ou l'autre communauté ultra-orthodoxe juive, en Israël ou ailleurs. Solal Georis, qui est à présent âgé de 10 ans, n'a plus aucun contact ni avec son père ni avec sa mère.

Une campagne d'affichage sera ainsi organisée par Child Focus dans les quartiers anversois où vivent des communautés hassidiques. Les riverains recevront également des mini-affiches. La campagne se déroule aussi en plusieurs langues sur YouTube. La photo utilisée le représente tel qu'il pourrait être aujourd'hui.

Solal pourrait être en Israël, en Argentine, au Canada ou au Etats-Unis. Des pays où les communautés, haredim, ultra orthodoxes juives, sont implantées.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

moonage 30/01/2010 19:09


Vincent
Je suis un ami de Miguel, j'ai suivi de près toutes les étapes de son histoire, je découvre la votre tellement similaire. Je t' envoie plein de courage,je mets un lien sur mon blog sur le tien et
espère que tu connaîtras très prochainement la grande joie que connaît Miguel aujourd'hui...
tout reste possible, visiblement.

Marc